Isabelle Ducos-Filippi nous parle des apports du numérique pour les élèves à besoins éducatifs particuliers

Autrice, professeure de lettres, formatrice à l’INSHEA et chargée de mission à la DESDEN 77, Isabelle Filippi est très active sur Twitter dont le compte @IsafilProfASH, regorgeant de conseils pédagogiques, est suivi par près de 12000 abonnés. Découvrez son dernier ouvrage Accompagner les élèves Dys, c’est possible ! aux éditions ESF Sciences Humaines.

Elle nous propose dans cet article son regard sur les apports du numérique pour les élèves à besoins éducatifs particuliers.

Quels sont les apports du numérique pour les élèves à besoins éducatifs particuliers ? 

Aujourd’hui, l’école est inclusive, c’est à dire qu’elle se donne pour mission première  de ne laisser aucun élève au bord du chemin, et surtout pas ceux qui présentent des besoins éducatifs particuliers, qu’ils soient en situation de handicap, qu’ils présentent des troubles Dys, qu’ils soient autistes ou encore parce que le français n’est pas leur langue maternelle … Le point commun à  tous ces élèves est que leurs apprentissages sont entravés :  lire, écrire, mémoriser, être attentif, raisonner  leur posent des difficultés, souvent insurmontables et les mettent dans une surcharge cognitive telle qu’elle les empêche d’apprendre, alors que, pourtant,  leurs performances intellectuelles sont totalement préservées. L’un des enjeux de l’inclusion de ces élèves consiste donc  à leur permettre, au même titre que les autres, d’entrer dans les apprentissages, notamment par l’utilisation d’ outils numériques.

Le soutien apporté par la technologie a pour visée essentielle de rendre accessible à ces élèves ce qui ne l’est pas habituellement à cause de leur(s) trouble(s) ou de leur situation.  Les outils numériques peuvent aider selon trois modalités principales : compenser, contourner et, dans une moindre mesure, remédier.

Si nous prenons l’exemple d’un élève avec un handicap visuel ou un trouble du langage écrit, l’utilisation d’une liseuse et de diverses applications lui permettra de grossir les caractères, de mettre en couleur les syllabes[1], de changer la luminosité de l’écran, de générer des textes en braille, ou dans une police aidante[2],  d’avoir accès aux textes et aux manuels[3]  par une synthèse vocale[4], aux vidéos par une audio-description … Toutes ces fonctions apportées par le numérique permettent de rétablir l’égalité des chances face aux apprentissages entre l’élève en situation de handicap et les autres, grâce à l’accessibilité qu’elle génère dans les situations scolaires.

Dans le même ordre d’idées, un élève qui présente un trouble du déficit d’attention peut être soutenu par le recours aux outils numériques. Si l’on se place du côté de la remédiation, il existe des applications dont l’objectif est de faire travailler les fonctions exécutives[5] ou la mémoire[6]. L’utilisation d’outils visant à visualiser le temps (timer, sablier numérique…) permet de contourner la difficulté de l’élève avec TDA/H à inscrire son travail dans une temporalité donnée.

En conclusion, nous pouvons dire que les outils numériques apportent une plus value essentielle pour les élèves à besoins éducatifs particuliers. Ils leur permettent notamment de s’engager et de se maintenir dans des tâches qui, sans eux,  leur demeureraient inaccessibles, accroissant de fait les inégalités scolaires. Aujourd’hui, le numérique constitue donc l’un des leviers majeurs de l’Ecole inclusive.

 


[1] Par exemple, Lire Couleur ou Cartable fantastique

[2] Polices sans sérif, comme verdana ou Open Dyslexique

[3] Sondido, Sondo

[4] Par exemple, les synthèses vocales natives des navigateurs ou systèmes d’exploitation

[5] Par exemple, des jeux ciblant l’inhibition du type go/nogo, l’attention sélective visuelle et la mémoire de travail visuo-spatiale,

[6] P.ar exemple, Anki

 

Découvrez ici l’intervention d’Isabelle Ducos-Filippi sur la pédagogie différenciée, réalisée dans le cadre de notre cycle sur l’accueil des élèves à besoins éducatifs particuliers.

Pour en savoir plus sur SONDO, SONDiDO ou nos autres ressources numériques inclusives, contactez nous à l’adresse suivante : contact@mobidys.fr.