Actualités

Retour d’expérience des professeurs sur la bibliothèque SONDO

Implantée en Suède depuis plusieurs années, la Bibliothèque SONDO a fait ses preuves et est devenue un outil indispensable pour le système éducatif suédois. Contrairement à la version française, l’offre suédoise ne proposait jusqu’à présent que les versions audio des manuels et oeuvres de littérature. C’est donc uniquement sur cet aspect que porte cette étude.

Les enseignants étant les plus à même d’en parler, nous les avons interrogés sur leur utilisation de SONDO et l’impact que cela a eu sur leurs élèves. Les professeurs ont été invités à évaluer le service en se basant sur leur propre expérience : nous avons reçu 800 retours.

« SONDO aide les élèves »

La question était de savoir comment les enseignants perçoivent l’utilité apportée aux élèves.
100% des professeurs affirment que SONDO aide totalement ou partiellement les élèves.

« Il est facile de convaincre un élève d’accepter l’utilisation de SONDO pour compenser son handicap »

La question avait pour but d’évaluer le degré d’acceptation de l’élève dyslexique à utiliser SONDO.Les retours sur cette questions sont variés. Voici quelques éléments de réponse :

  • Les élèves n’aiment pas se sentir ‘’différents’’, donc ils n’acceptent pas le besoin d’un outil dédié. Ce constat est particulièrement présent sur les premières années (niveau primaire). Au collège, les élèves tendent à accepter plus facilement cette aide, afin de réussir leur scolarité.
  • Les obstacles techniques, tels que la nécessité d’avoir un accès à un périphérique numérique et / ou une connexion à internet, peuvent rendre l’utilisation compliquée.

Cela montre aussi le besoin de structurer et de préparer une introduction précise et détaillée du service aux élèves.

« Les élèves qui utilisent SONDO ne sont pas tous dyslexiques »

La bibliothèque numérique SONDO a été principalement conçue pour les élèves porteurs de troubles d’apprentissage de la lecture. Cependant, après le déploiement du service dans différents établissements, il a été constaté que la bibliothèque était aussi utilisée par les enfants ne souffrant pas de dyslexie. De nos jours, de nombreux élèves sont en difficulté de lecture et ont besoin d’un soutien complémentaire. Par exemple, les allophones (écouter le texte aide à mieux comprendre le contenu et faciliter l’apprentissage de la langue), les élèves porteurs de troubles de l’attention (écouter du contenu facilite la concentration) ou encore, les petits lecteurs. Une solutions inclusive telle que SONDO vise à soutenir tous les élèves, quelle que soit la raison de leurs difficultés de lecture.

« L’usage et l’accès non restreint de SONDO permet de diminuer la STIGMATISATION des élèves DYS »

Lors des présentations de SONDO aux établissements, la question de la stigmatisation est régulièrement abordée. Les élèves, surtout ceux de l’école primaire, n’acceptent pas de se sentir différents du reste de la classe. La mise en place d’un outil pour compenser leur handicap accentue ce sentiment. En revanche, l’utilisation inclusive de SONDO permet aux enfants DYS de se sentir inclus à la classe.

« Il est important que les supports audio des manuels scolaires et des oeuvres de littérature soient disponibles sur la même plateforme »

Pour les enseignants et leurs élèves, la simplicité est essentielle. La bibliothèque SONDO regroupe les manuels scolaires et les ouvrages de littérature sur une seule et même plateforme, permettant une utilisation simple et efficace.

Conclusion

Cette étude menée par 800 enseignants montre clairement à quel point SONDO est utile pour les élèves ayant des difficultés de lecture. Le fait que les livres de tous les éditeurs soient regroupés sur la même plateforme est également apprécié et rend la lecture accessible à tout le monde. Étant donné que SONDO est utilisé dans presque toutes les écoles suédoises, son utilisation est bien acceptée et largement répandue.

Testez gratuitement pendant un mois et n’hésitez pas à nous faire par de vos propres retours d’expérience !