Actualités

SONDO dans le Pas-de-Calais

Pour la seconde année consécutive, le département du Pas de Calais fait confiance à notre ressource SONDO. Pour cette deuxième année d’expérimentation, 7 collèges auront accès à la ressource dans leurs établissements. 4 reconduisent leur utilisation de SONDO et vont élargir l’accès à l’intégralité de l’établissement. 3 démarrent une phase de test avec 25 licences à distribuer aux élèves.

Le 7 octobre, nous sommes allés à la rencontre de certains de ces établissements afin d’échanger sur leur vision de la ressource et leurs projets sur l’année qui vient. Le lendemain, nous avons co-animé avec Monsieur Roberto Sperandio (service Réussite Éducative du Département du Pas de Calais) au département une réunion de restitution de l’expérimentation sur l’année écoulée et de lancement pour l’année à venir.

Le GAR dans le Pas de Calais

Pour cette nouvelle année d’expérimentation, l’accès à la ressource évolue. En effet, le département déploie un nouvel ENT – collèges.ent62 – qui permet le rattachement de SONDO au GAR (Gestionnaire d’Accès aux Ressources). Ainsi, les élèves trouvent SONDO dans leur espace d’applications sur l’ENT. Ils y accèdent directement sans besoin d’identifiants supplémentaires.

 

Les établissements qui reconduisent l’expérimentation s’accordent à dire que cela va grandement faciliter la prise en main de la bibliothèque car il n’y aura plus de problématique de création ou de perte d’identifiants à gérer.

Une dynamique territoriale prometteuse

La réunion de restitution du 8 octobre a permis aux enseignants référents du projet dans les différents établissements d’échanger les uns avec les autres et de créer une dynamique d’échange autour d’un projet commun .
Madame Hélène Limat, Coordinatrice ULIS au collège de la République de Calais a proposé à la fin de la réunion de créer un groupe de discussion entre les établissements abonnés à SONDO. Monsieur Roberto Sperandio a ainsi lancé la création d’un espace d’échange dédié à SONDO sur l’ENT.

Ce partage de pratiques entre enseignants utilisateurs est une initiative que notre équipe souhaite soutenir et valoriser à l’échelle du département mais également à celle de tous les établissements utilisateurs de nos bibliothèques numériques.
En effet, nous observons dans tous les collèges et lycées des projets autour de la lecture et de l’inclusion qui méritent de la visibilité et qui sont susceptibles d’inspirer d’autres enseignants.

Le quart d’heure de lecture

Tout arrêter dans l’établissement un quart d’heure par jour pour offrir à chacun un temps de lecture. Cette démarche, lancée par Silence, on lit ! est adoptée par de nombreux établissements à travers la France, et tout particulièrement dans les collèges du Pas de Calais qui déclinent le quart d’heure lecture chacun à leur façon.
Au cours de nos visites nous avons par exemple échangé avec Madame Aline Gilliocq, professeure documentaliste au collège de la Morinie à Saint Omer. Elle pilote avec quelques autres enseignants le projet dans l’établissement en proposant des alternatives de lectures à ceux qui n’auraient pas de livres ou pas d’idées.

Le collège François Mitterrand à Arras le propose également, ainsi que Gabriel de la Gorce à Hucqueliers. Nous avons discuté avec les enseignants de ces établissements de la façon dont SONDO pourrait s’intégrer à ce quart d’heure lecture. La bibliothèque numérique offrirait une option plus inclusive de lecture, et d’autre part une large offre de littérature.

Toutefois cela pose la question de l’utilisation de supports digitaux dans le cadre de la classe et donc d’une éventuelle tolérance de la part des équipes pédagogiques. Certains établissements ont malgré cela déjà adopté SONDO au moment du quart d’heure lecture, sur tablette, smartphone ou ordinateur. De plus, l’application SONDO permet le téléchargement de titres pour une consultation hors connexion ce qui permet de s’adapter aux problématiques de réseau et d’accéder aux livres sans autres distractions sur l’appareil.

 

Au collège la République par exemple, Madame Hélène Limat témoigne de l’utilisation de SONDO avec ses élèves du dispositif ULIS l’année passée, notamment dans le cadre du quart d’heure lecture. Elle explique que tous n’ont pas de livre pour ce moment, et surtout, pas de livre adapté, que ce soit à leurs gouts ou leurs besoins. SONDO permet aux élèves de choisir un livre qui va leur correspondre et de l’aménager à leur confort de lecture.

Au cours de notre visite en classe ULIS, quelques élèves de 6ème ont commencé la lecture de Mouche et la Sorcièresur SONDO, un titre écrit par Yak Rivais chez Ker éditions. Nous les avons vu suivre le texte, unités de sens par unités de sens, écouter l’histoire, et surtout, exploser de rire en la découvrant. Madame Hélène Limat a raconté le lendemain lors de la réunion avec le département, que c’est la première fois qu’elle voyait ces élèves prendre un réel plaisir dans leur lecture et interagir avec un texte. Nous ne doutons pas que Mouche et la Sorcière deviendra une lecture privilégiée pour les prochains quarts d’heure lecture au collège, mais aussi à la maison.

Le CDI et SONDO

Sur SONDO, les élèves retrouvent leurs manuels scolaires en version audio et de nombreux livres de littérature en format FROG. L’offre de littérature correspond bien sûr aux livres prescrits dans le cadre de l’enseignement de lettres et notamment aux différentes thématiques étudiées au collège. Mais nous avons également à cœur de proposer de la littérature jeunesse contemporaine vers laquelle les élèves pourraient aller pour leur loisir, et leur lecture plaisir.
Afin de matérialiser SONDO dans les établissements, nous avons proposé aux enseignants documentalistes cette année des autocollants SONDO pour valoriser les titres du fond du CDI également disponibles sur SONDO.

En présentant cette idée à certaines enseignantes du département, plusieurs nous ont fait part de leur réflexion quant aux interactions possibles entre la bibliothèque SONDO et les étagères du CDI. En effet les livres proposés sur SONDO pourraient donner des idées d’acquisition pour le fond du CDI. Madame Hélène Limat a par exemple évoqué l’éventualité d’avoir connaissance des titres préférés des élèves sur la plateforme au fur et à mesure des mois d’utilisation, afin de le prendre en compte pour l’enrichissement du CDI.

Notre équipe a hâte de poursuivre la collaboration avec le département du Pas-de-Calais et les échanges avec les enseignants. Nous ne manquerons pas de nous inspirer des pratiques, projets et dynamiques au sein des collèges du département pour en faire profiter l’intégralité des établissements abonnés à nos ressources.

Pour toute question sur notre bibliothèque, sa mise en place et sa prise en main, contactez-nous à l’adresse suivante : support.sondo@mobidys.fr.