Interview

Interview : « Les besoins des DYS sont vraiment au coeur de la démarche »

Mme Alia Darwiche, professeure de français au collège Saint Joseph (abonné à SONDO), nous donne son avis sur la Bibliothèque SONDO, ses différents usages et ses bénéfices pour les élèves à besoins éducatifs particuliers.

 

Qu’est-ce qui vous a particulièrement convaincu dans la bibliothèque SONDO ?

Le fonds disponible est très important. Les options proposées pour faciliter la lecture sont nombreuses, efficaces, et vraiment pertinentes. Les besoins des DYS sont vraiment pris en compte et au coeur de la démarche.

Selon vous, comment SONDO peut aider vos élèves ?

De façon personnalisée, cela va d’une part, soulager le travail à la maison des élèves à Besoins Educatifs Particuliers. Au vu de leur grande fatigabilité, ils pourront réécouter les leçons des manuels, ou lire/écouter les livres de français sans être constamment dans la double tâche cognitive.
D’autre part, la facilité de connexion leur permet de retrouver cette aide matérielle partout (étude du soir, lors d’heures libres au CDI, sur un temps de travail individualisé, chez les grands-parents, en vacances…), ce qui est très pratique.

 

En tant que professeure de français, comment recommanderiez- vous SONDO à vos élèves pour leur travail, en classe et ou à la maison ? et à vos collègues ?

En classe,  SONDO tend à être utilisé avec un équipement informatique adéquat (tablettes) pour des temps de lecture en autonomie ou de recherches sur les textes (questions, résumés…). Pouvoir lire à son rythme et avec les béquilles adaptées permet de contourner les obstacles liés à l’écrit et donc de ne pas « décrocher » du groupe classe. Pour le travail à la maison, en plus de cela, écouter la leçon dans le manuel permet de mettre plus de chances de son côté pour vérifier l’acquisition d’une leçon.